Type what you are searching for:

🇫🇷 Livraison offerte dès €100 d’achat

Qu’est-ce que l’aromathérapie ?

aromathérapie

Si vous lisez cet article, c’est que vous êtes curieux(se) de découvrir comment l’aromathérapie peut vous aider au quotidien, et vous avez bien raison !

Qu’est-ce que l’aromathérapie ?

L’aromathérapie est une méthode thérapeutique globale et naturelle qui se base sur l’utilisation des huiles essentielles afin d’améliorer la santé et le bien-être des individus. L’aromathérapie est également utilisée en cosmétologie et certaines essences aromatiques précieuses sont très recherchées en parfumerie.

Si la phytothérapie utilise les plantes en totalité (feuilles et fleurs fraîches ou séchées, racines, tiges, poudres et jus de végétaux…), l’aromathérapie, dont l’étymologie signifie « soigner par les essences aromatiques » se sert exclusivement de ces concentrés très puissants que sont les huiles volatiles (ou huiles essentielles). C’est en extrayant l’essence odorante des plantes, des résines et des fleurs que les huiles essentielles sont distillées.

Les résultats apportés par l’aromathérapie sont de plus en plus étudiés par les scientifiques et les professionnels de santé. Intéressés par les preuves que les huiles essentielles de qualité fournissent dans le cadre de la pharmacopée, elles sont véritablement reconnues pour leurs bienfaits, leurs propriétés et leurs modes d’action.

L’aromathérapie peut être pratiquée sous différentes formes, notamment :

  • Diffuser des mélanges d’huiles essentielles dans l’air (à l’aide d’un diffuseur)
  • Inhaler depuis un support (mouchoir, oreiller, bâton inhalateur, un bol d’eau chaude, ou même directement sur la peau)
  • Appliquer les huiles essentielles directement sur la peau (notamment sur les poignets, le plexus solaire, la plante des pieds)
  • Se masser avec des huiles essentielles
  • Ingérer les huiles essentielles avec l’aide d’un comprimé neutre, un demi-sucre ou directement sur la langue.

Attention néanmoins, l’aromathérapie n’est pas une pratique sans risque, il faut bien s’informer avant de se lancer et respecter les consignes d’utilisation.

A qui s’adresse l’aromathérapie ?

L’aromathérapie s’adresse à tous ceux qui souffrent et qui attendent des huiles essentielles un soulagement, une amélioration de leur santé, leur bien-être ou de leur apparence extérieure.

Les études démontrent que l’aromathérapie peut avoir des effets thérapeutiques positifs sur notamment :

  • Le stress & l’anxiété
  • L’insomnie
  • Les infections
  • Problèmes digestifs
  • Problèmes d’articulation
  • Problèmes respiratoires
  • Douleurs musculaires
  • Le cancer
  • La dépression
  • Le système immunitaire
  • Problèmes cutanés

Ainsi, que ce soit pour rhume, une grosse fatigue passagère, des articulations douloureuses, une bronchite, une allergie ou un mal de ventre…il existe une huile essentielle ou une synergie qui pourra soulager et même venir à bout de votre problème de santé.

L’aromathérapie à travers le temps et les civilisations

L’utilisation des huiles essentielles remonte à des milliers d’années.

C’était notamment le cas il y a 5000 ans, quand les Égyptiens conservaient les momies grâce à l’embaumement. Ils savaient déjà que les plantes aromatiques (notamment le cèdre et le basilic) étaient capables d’empêcher la prolifération des germes et de préserver les corps. Leur champ d’action ne se limitait d’ailleurs pas aux cérémonies religieuses et aux vocations rituelles puisque les médecins égyptiens utilisaient des onguents, des vins médicinaux ou des infusions pour soigner les malades.

En Chine, 3500 ans avant notre ère, on utilisait des bois aromatiques comme encens. Le long du fleuve jaune, à la même période, on infusait des plantes. Il est possible que la découverte du procédé d’extraction des huiles essentielles soit à rattacher à cette époque et à ce lieu. Shen Nung rédigea le plus ancien traité de phytothérapie dans lequel il cite le pouvoir des plantes aromatiques.

Hippocrate soulignait l’importance des bains aromatiques dans le traitement des maladies de la femme. À Athènes, il lutta contre la grande peste en faisant brûler dans toute la ville de la lavande, de l’hysope, de la sarriette, du romarin…

Plus récemment, René-Maurice Gattefossé que l’on considère comme le père fondateur de l’aromathérapie contemporaine est un ingénieur chimiste de formation ; il inventa le mot « aromathérapie ». R-M Gattefossé a mené de longues recherches dans le domaine de la dermatologie et de la cosmétologie en faisant équipe avec d’autres scientifiques et en utilisant des huiles essentielles. En mettant en évidence leurs propriétés thérapeutiques, il a très largement contribué à l’essor et au rayonnement de l’aromathérapie.

L’aromathérapie, une pratique qui n’a plus rien d’anecdotique dans le milieu médical

Sous la pression du grand public et pour le mieux-être des patients, l’utilisation de l’aromathérapie s’installe progressivement dans les cliniques et les hôpitaux, dans les unités de soins palliatifs et dans les services de gériatrie ; elle propose une approche différente, naturelle et complémentaire et c’est un signal fort !

Au CHU de Poitiers une équipe a développé de nouveaux protocoles de soins intégrant les huiles essentielles. (2) Si au départ, on limitait leur utilisation à la gestion des odeurs désagréables, désormais des massages aux huiles essentielles, de vraies réponses thérapeutiques se mettent en place. Dans les services hospitaliers, on se forme petit à petit à l’aromathérapie pour transformer l’univers médical.

Dans le service de gériatrie du centre hospitalier de Valenciennes, un des plus avancés en matière d’aromathérapie, on a mis en place des protocoles stricts et complexes déclinant une prescription médicale, une traçabilité et une évaluation des résultats. Le personnel soignant se sert quotidiennement de l’aromathérapie.

Selon le Dr. GOMMEZ, l’aromathérapie « transforme la relation patient / soignant (…) et enrichit les pratiques des soignants »(3)

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email